Flagy la der

Dimanche 13 octobre : Prix de la « der des der » à Flagy

Par chance sur le sec mais frais. Beau parcours à faire 6 fois 13.2 km rendu difficile par le vent de face notamment dans la partie la plus difficile qui mène à la ligne d’arrivée. Belle brochette de coursiers du VCFA engagés affûtés comme des arbalètes.

En D1 : Comme d’hab çà part fort, malgré vent de face, quelqu’uns essaient de partir, çà ne marche pas pourtant les gars sont forts, tout le monde se regroupe sur la portion retour de Dormelles avec vent de dos, çà roule à bloc le « 12 dents » chauffe. Je reste devant pour ne pas être pris dans une bordure. Au 2 éme tour, j’essaie avec un gars de PCO d’étirer  le peloton devant pour creer une bordure, çà marche presque. Sur le retour les coups partent dans tous les sens, je mets une mine et je me retrouve en échappé à 3 avec notamment un gars du VC Chaumontais, On a fait le trou, je demande aux gars de rouler, c’est parti mais notre 3 éme compère craque. A deux, on estime que ce sera trop dur dans le 3 éme tour surtout avec ce vent , on décide d’attendre un groupe de 8 gars qui ont faussé compagnie au peloton.  Le peloton nous ne reverra pas, au fil des tours malgré une entente moyenne, la gagne semble se jouer au sprint, en fait non, mon compère du début, Rodolphe Moreira du VC Chaumontais démarre dans le dernier tour à l’entrée de Dormelles là ou Bernard Letscher m’avait dit d’attaquer (mais je l’ai pas entendu au 5éme tour), pourtant je le savais en ayant reconnu le tracé plusieurs fois dans la semaine, mais avec le vent de face sur la route du retour en faux plat menant à l’arrivée je n’y crois pas trop, on va le reprendre, mais en fait personne ne fait l’effort pour revenir, j’essaie tout seul, l’ayant en point de mire, je me rends compte que le gars ne faibli pas, c’est râpé, je coupe, reste les accessits pour les 7/8 gars restants, je me retrouve enfermé à l’arrière mais la porte s’ouvre d’un coup les gars coincent, je mets la gouache, je fini 3. Déçu, je me sentais bien depuis Meigneux avec de bonnes jambes malgré un gros passage à vide de 2 mois. J’avais reconnu le parcours plusieurs fois, je n’ai pas assez cru en moi. Dommage. Saison terminée. A l’année prochaine !

 

Eric « Iron legs » à l’attaque

 

D1 : Eric 3, Enrique 13

D2 : Super Fab 8, Seb Huet 17, Aquabike 27, Didier Mumu 30, Thierry 40

D3/D4 : Fabrice Boisgibault 31,Jean Bajeux 35, Dom Gaulon 44

Meigneux FFC 6 oct

Circuit rapide mais durci par du faux plat, du zéphir et du gravillons ds 1 virage. Temps orageux.

La dream team

en D1 Frank écrase les pédales ds l’échappée se fait surprendre ds le sprint (2e)

Franck fait mal

Eric « Iron legs » ds le contre, jambes lourdes à l’arrivée (20e)

En D2, gros bazar, ça roule pas les D3/D4 les rattrappent! Arrêt ds la cambrousse pour 2e départ alors que Fabtomas était ds l’échappée, « encore 1 complot! » qu’il a dit.
Finalement peloton pour tout le monde à l’arrivée.

Gnnn

Gentlemen Amilly

Didier « quel bel homme! » accompagné par Colonel K affronte les maîtres du temps lors de la gentlemen d’Amilly.

La belle équipe fait 18e au scratch avec un petit 40 de moyenne, vroum vroum

Le duo le plus bô du platô

Championnat d’Europe sur Piste Masters

Philippe Corvaisier à Newport – Pays de Galles, 3 au 7 septembre 2013 :
Corvaisier_europ2

1er jour
500 m départ arrêté : 9ème

2ème jour
Addition de points (60 tours – 6 classements) : belle chute à quatre à 12 tours de l’arrivée
Phiphi en vrac : quelques brulûres, échardes de bois dans les fesses à retirer par une jolie anglaise, à la pince à épiler hihi; malgré cela : 6ème à l’épreuve en loupant les deux derniers classements du fait de la chute.

Corvaisier_europ3

3ème jour
Repos (ouf, le champion avait mal partout : épaule ; cotes, bassin) ….

4ème jour
Scratch : 4ème à 1 mètre de la 3ème place
GRRR… ne pouvant me mettre en danseuse, j’ai dû faire l’épreuve assis.

Corvaisier_europ1

+ poursuite olympique à 4 (3 km) : notre équipe arrive 3ème ; malheureusement pas validé par l’UEC car il faut au minimum 6 équipes au départ. Dommage.

dernier jour
Poursuite individuelle 2 km : 5ème temps en 2 mn 28.

Raph en Corée

Salut à tous

Quelques petites news en direct de la Corée.
Une des premières choses que j’ai faite ici a été de m’acheter un VTT. Un collègue qui était avec moi en Tunisie et qui est en Corée depuis juillet m’a dit qu’il y avait plein de chemin de rando sympa et qu’il voulait se remettre au VTT.
Ni une ni 2, j’étais même pas encore dans l’avion que je prévoyais déjà cet achat!
Donc au bout de 15 jours j’avais ma nouvelle bête à la maison (le vert et noir est celui de David mon collègue, le blanc et noir est le mien).Raph_Coree_13a
Pour les première sortie, étant seul, je me suis limité à la route en bord de mer. Ca m’a permis de découvrir quelques coins assez sympathiques (voir les photos en pièce jointe). J’ai aussi découvert que la Corée ne connais pas le plat. Exit les exercices spécifiques de Robert, ici tu grimpes tous les temps, pas facile de maitriser son rythme!
En discutant avec les personnes autour de moi, j’ai appris qu’il y avait un groupe de vététistes qui se réunissait plusieurs fois par semaine pour rouler, le samedi, le dimanche et le mercredi soir. Parfait pour quelqu’un comme moi qui ne connait pas les sentiers et qui a les sens de l’orientation digne d’une moule accrochée à son rocher!
Aussitôt appris, aussitôt inscrit sur la page Facebook de ce groupe. Et le WE dernier, mes 2 premières sorties avec eux. Au programme: des grimpettes très raides (régulièrement du 15-18%), pas mal de poussette du vélo aussi, et des descentes de malade! Je flippe un peu des fois, mais ça passe!
Hier, j’ai été pour ma première sortie nocturne. Et ben c’est vraiment super. Lampe torche sur le guidon et sur le casque et zouh, roulez jeunesse. C’est encore plus marrant de nuit, on découvre les pièges des chemins au dernier moment, il faut avoir les réflexes affutés pour éviter toutes les embuches cachées!
Bises à tous et à bientôt

Les aventures de Raph en Corée

Ici j’ai trouvé un groupe de VTT qui sort régulièrement (samedi, dimanche et une session nocturne dans la semaine). Donc bim j’ai enfourché de suite ma nouvelle Harley pour me joindre à eux.
Le moins que l’on puisse dire c’est que l’île de Geoje où j’habite est loin d’être plate! Des 700m de dénivelé sur 30 km, ça fait mal aux jambes!

Raph_Coree_13b

Il y a aussi un groupe de routiers, j’hésite à m’acheter un vélo de route pour reprendre les choses un peu plus sérieusement, à suivre…

Pneu pneu

Matos : il reste des pneus (Conti Grand Prix 4000S) à 25€

CONTINENTAL-Pneu-GRAND-PRIX-4000S

Contact : Stef ou Philippe Tourte